vendredi 19 janvier 2018

Une page de publicité / 1984

J'ai toujours aimé les compilations. Enfant, puis adolescent, les compilations était une façon d'avoir le maximum d'artistes et de hits sur un seul disque. Aujourd'hui, au détour d'un bac d'un vide-grenier ou d'un disquaire d'occasions, le plaisir est le même avec la surprise, si on lorgne du côté des imports, de découvrir ou redécouvrir des titres que l'on ne connaissait pas, ou bien sur lesquels nous sommes passés à côté.

Adolescent, j'aimais beaucoup la série ''Toute la musique que j'aime'', je me souviens d'avoir acheté la K7, que j'ai toujours. Etienne Daho, Culture Club, Jeanne Mas, Tina Turner... Il y a eu peu de numéros... hélas. Le livret de la K7 et la pochette intérieure du vinyle contenaient pour chaque artiste, une photo + un texte d'accompagnement et précisait la date exacte de sortie du single représenté.

mardi 16 janvier 2018